The map

Entre le Finistère breton et Gibraltar

L’Encyclopédie des migrants réunit trois pays – France, Espagne, Portugal – et le territoire d’outre-mer de Gibraltar, territoire britannique d’outre-mer au sud de la péninsule Ibérique.

L’espace géographique que nous avons choisi pour réaliser L’Encyclopédie des migrants accueille des territoires baignés par l’océan Atlantique, avec le Finistère breton comme point de départ, en passant par le nord de l’Espagne, le Portugal et le sud-ouest de la Péninsule Ibérique pour arriver jusqu’au détroit de Gibraltar, porte d’entrée de l’Europe qui cristallise bien des tensions.

La raison du choix de ce parcours géographique est double :

  • D’une part la corniche Atlantique occidentale de l’Europe est constituée de territoires qui regardent vers la mer, qui ont toujours été en relation ;
  • D’autre part, ce sont des territoires travaillés par une profonde histoire des migrations.

Parce que les migrations intérieures et internationales ont façonné leur histoire et les mémoires de leurs habitants, les villes de la façade Atlantique nous paraissaient un espace de coopération opérant et privilégié pour sonder les défis qui se posent aujourd’hui aux Etats européens.

Une initiative qui part d’un quartier pour se déployer à l’échelle européenne

Ce projet de coopération transnationale s’enracine à Rennes, dans le quartier du Blosne où est implantée L’âge de la tortue. Nous revendiquons fortement cet ancrage local du projet et cette notion de rayonnement européen à partir de l’échelle locale.

Vouloir arriver, c’est avoir fait la moitié du chemin (Proverbe arabe)

Cette entreprise encyclopédique offre l’opportunité de conforter les liens avec la cité, avec les responsables et les mouvements de toutes sortes, entre le projet associatif et le quartier en proposant du contre don artistique en reconnaissance des dons des contributeurs migrants et citoyens à l’œuvre de l’encyclopédie.